Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu Android > Test jeu Android FINAL FANTASY VII

FINAL FANTASY VII sur Android

Test jeu Android publié le par Olivier

FINAL FANTASY VII sur Android
Des graphismes qui ont énormément vieillis !
Une aventure qui commence par un sabotage !
Gagnez de l'expérience pour améliorer votre personnage
Attaquez ou utilisez une potion
Déplacez vous dans des univers presque futuristes
Des personnages qui paraissent voler, des contrôles délicats... tout pour plaire !
Descendez pour atteindre votre but
Affrontez des boss et tentez de réussir à le vaincre !
Une course contre la montre avant que tout explose
Une explosion réussie !
Avez vous sauvé la planète ?
Une équipe heureuse de vous retrouver

Un Final Fantasy vieillissant, des contrôles laborieux...

Dans la série des Final Fantasy, outre le neuvième opus totalement mythique, le septième est l'un des préféré de la franchise auprès des nombreux fans autour des créations de Square Enix. Afin de le faire découvrir à de plus en plus de joueurs, le studio japonais nous le propose dans une version tirée du portage PC de 1998, mais cette fois-ci sur mobiles et tablettes Android, en espérant le même succès avec Final Fantasy VII qu'avec l'excellent portage de Final Fantasy IX... Seulement, là où ce neuvième opus avait eu le droit à des graphismes peaufinés et des contrôles repensés pour un gameplay tactile, nous voici en présence d'un titre simplement porté, dans son jus, avec même un contrôle... catastrophique pour le confort et l'expérience de jeu. Mais bon, lançons nous tout de même voir si les très bons souvenirs permettent de limiter les dégâts ?

Les points forts de Final Fantasy VII lors de sa sortie initiale en 1997 sur PlayStation étaient sans conteste une modélisation 3D des décors et des personnages, les systèmes de combats novateurs et efficaces, mais surtout un scénario général à la fois mystérieux et prenant. Sauf que 19 ans sont passés par là... certes la nostalgie de certains fans est présente, donnant une envie avide de retrouver le plaisir de ce titre à l'époque sur son écran cathodique... sauf que clairement, aucun effort n'a été effectué de la part du studio, et même si on retrouve avec plaisir Cloud et ses acolytes dans ce monde chaotique et futuriste, il n'en reste pas moins que les personnages modélisés en 3D auraient mérités meilleur sort, avec des graphismes moches, pixelisés dans le mauvais sens et très désagréables sur les écrans HD de nos appareils modernes.

Il faut se ré-habituer, certes, mais cela pique les yeux, et on se sent presque mal alaise avec un titre vendu aussi cher sur le Google Play Store... comme si le studio avait voulu faire de l'argent facilement. Cette sensation est d''ailleurs très vite rejoint par une autre encore plus absurde et incompréhensible : un système de contrôle horrible ! L'écran tactile est pollué par de très nombreux boutons en surbrillance, des boutons en haut, en bas, au milieu, de chaque côté... une quinzaine de boutons au total... rendant le jeu presque injouable au départ, le temps de découvrir à quoi correspond l'action de tel ou tel bouton, surtout qu'aucun tutoriel n'est présent pour vous guider au départ ! Final Fantasy VII n'est même pas compatible avec les manettes de jeu, ce qui aurait pu rendre un peu d'intérêt et de confort à ce titre qui en mériterait bien mieux. Alors oui, à force d'abnégation, de tâtonnement et de persévérance vous pourrez au final réussir à jouer à ce jeu de RPG et tenter d'avancer dans la bonne vingtaine d'heure de jeu proposée, et les multiples quêtes secondaires de ce scénario sommes toute agréable et intéressant malgré quelques moments bien creux.

Ce portage sur écrans tactiles Android de Final Fantasy VII est donc une zone d'ombre à ne pas franchir, sauf si vous souhaitez vivre l'aventure sans pour autant vous attacher au reste, mais ce portage est calamiteux. Il n'y a quasiment eu aucun travail pour l'adaptation de ce jeu sur écran tactile, avec même l'ineptie de pouvoir désactiver les combats aléatoires et le système d'évolution de votre personnage, grandes forces de la saga... Alors si vous êtes fans, allez y, en étant avertis... sinon, vous avez des titres bien plus intéressants pour commencer, comme Final Fantasy IX par exemple.

Graphismes
5.5/10

Cette version sur mobiles et tablettes Android est le portage de la version PC publié en 1998, et les graphismes ont clairement vieillis, étant presque horribles et moches par moment, surtout au niveau des personnages. Dommage que le studio japonnais n'en ai pas profité pour retravailler l'ensemble, ça pique parfois les yeux avec une qualité graphique aussi faible, floue... et moche.

Bande-son
7/10

Les musiques de Nobuo Uematsu font toujours autant effet tout au long de l'aventure, mais il est clair que l’attrait de la musicalité est quelque peu pénible par moment du fait de bruitages disgracieux à l'oreille et d'un souffle prolongé dans la sonorité qui donne presque envie de couper le son et éteindre les mélodies symphoniques.

Jouabilité
4.5/10

Clairement, le gros point négatif du jeu ici, avec aucune compatibilité avec les manettes MFI, et une prolifération des boutons sur l'écran rendant la maniabilité pénible, difficile, disgracieuse et complètement absurde, alors que d'autres titres ont eu l’opportunité d'avoir de véritables contrôles adaptés de la part de Square Enix. On s'habituera à force, mais tout de même...

Durée de vie
9/10

Comptez un peu plus de 20 heures pour l'aventure, voir bien plus si vous souhaitez vous atteler aux diverses quêtes secondaires, ce qui est assez intéressant, surtout que le scénario, malgré quelques passages creux et sans intérêts, est assez intéressant. Les traductions françaises ne sont par contre pas de très bonne qualité, comme la version d'origine.

Note globale
4.5/10

Il est assez rare pour Square Enix de proposer un portage aussi disgracieux et bâclé d'un de ses épisodes phare de son catalogue... et pourtant, la version Android de Final Fantasy VII est clairement mauvaise, sans amélioration des graphismes, avec une sonorité essoufflée et surtout des contrôles tellement pénibles et non adaptés aux écrans tactiles qu'il reste difficile d'avancer... et d'avoir envie d'avancer. Bref, un portage de trop pour une aventure gâchée.

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Précédant
Voir le test Android de Dragon Quest VIII
8.5/10
Voir le test Android de Dragon Quest IV
9/10
Voir le test Android de Final Fantasy VI
9.5/10
Voir le test Android de Dragon Quest VI
8.5/10
Voir le test Android de Evoland
9/10
Voir le test Android de FINAL FANTASY IX
9.5/10
Voir le test Android de Mobius of Magic
7/10
Voir le test Android de Romancing SaGa 2
6/10
Voir le test Android de Final fantasy IV
9/10
Voir le test Android de Ys Chronicles II
8.5/10
Voir le test Android de YS Chronicles 1
8.5/10
Voir le test Android de Wayward Souls
9.5/10
Voir le test Android de Dragon Quest II
7/10
Voir le test Android de Adventures of Mana
7.5/10
Voir le test Android de Dragon Quest 1
6.5/10
Voir le test Android de Dragon Quest III
7.5/10
Voir le test Android de Dragon Quest V
9.5/10
Suivant