Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu Android > Test jeu Android Goat Simulator

Goat Simulator sur Android

Test jeu Android publié le par Olivier

Goat Simulator sur Android
Faites un tour en jet-pack !
Oh, une chèvre Spider-Man !
Certains passages secrets vous feront devenir la Chèvre of Thrones !
Un petit tour de toboggan avec une carabine à boulette sur le dos ?
Quel regard !
Grâce à votre langue, transportez de nombreux objets
Un coup de catapulte et vous voilà en train de voler !
Débloquez de nombreux succès !

Le premier simulateur de chèvre... totalement idiot, totalement inutile, totalement additctif !

À la manière de Surgeon Simulator, Goat Simulator qui ne sert à rien, qui n'apporte rien, construit comme une grosse blague, et donc qui est totalement obligatoire ! C'est d'ailleurs un premier avril qu'était sorti la version PC de ce jeu réalisé par Coffee Stain Studios, tel un délire de développement, juste pour rigoler... Le succès quasi immédiat du titre a ainsi incité le studio à multiplier les plateformes de présence de Goat Simulator pour surfer sur la vague du succès !

Le principe est simple : vous incarnez une chèvre et vous évoluez dans une petite ville avec de nombreux éléments de décors à détruire, faire exploser, découvrir les secrets, etc... Mais comme vous êtes totalement libre et qu'il n'y a pas réellement de but, vous faites en règle général n'importe quoi, à commencer par tout casser, faire du trampoline, effrayer les manifestants, monter en haut de la grue... Et vous découvrez des bonus, des surprises et des commentaires hilarants à chaque action. Pour ce faire, vous aurez un joystick à gauche pour vous déplacer, un joystick à droite pour bouger la caméra autour de votre héroïne (oh le beau regard), comme on pourrait retrouver sur un FPS, et des boutons d'action à droite. Entre le saut, le coup de tête (ouch) et le coup de langue (slurp) permettant d’arrimer n'importe quel objet et le déplacer, mais encore un bouton pour devenir une sorte de poupée de chiffon (ou ragdoll) et un autre pour utiliser le jet-pack (oui, oui !) ou le fusil à boulette de papier faisant tomber des chèvres du ciel... Bref, du (très) grand n'importe quoi !

Si les premières minutes sont plutôt grisantes et serviront à se défouler en découvrant de nombreuses bêtises à réaliser, vous passerez ensuite dans une phase d'exploration un peu plus efficace et vous découvrirez de nombreux lieux cachés (le château de Game of Thrones... ah non, Goat of Thrones) plus loufoques les uns que les autres, à trouver dans des lieux improbables et qui ne servent à rien (le tunnel secret le plus petit du monde !). Vous pourrez même changer d'apparence pour vous transformer en chèvre Spider-Man, en pingouin, en autruche ou en girafe ! Bref, un grand laboratoire en bouffonnerie qui ne se prend pas du tout au sérieux, et c'est justement pour cela que vous l'adorerez... malgré les nombreux bugs graphiques, qui notons le, sont totalement voulus par les développeurs de Coffee Stain Studios. Maintenant, il n'est pas sûr que vous y jouiez très longtemps, Goat Simulator reste assez répétitif et la carte n'est pas si grande que ça. Mais rien ne vous empêche de revenir de temps à autre histoire de faire un joyeux petit bordel !

Graphismes
7/10

Des graphismes bugués, des textures mal faites, et certains passages qui n'ont pas l'air terminé... Bref, normal, et on en attendait pas moins ! Comme les développeurs le précisent : " Nous éliminons seulement les crash-bugs, tout le reste est hilarant et nous le gardons. "

Bande-son
7.5/10

Une musique totalement débile qui colle bien à l'univers décalé et inutile de Goat Simulator, qui elle non plus ne sert à rien, mais qui pourtant apporte tellement... rien, qu'il faut l'écouter.

Jouabilité
7/10

Dans un esprit FPS, vous avez un joystick virtuel à gauche de déplacement, et un à droite pour gérer le déplacement de la caméra. Comme le reste du jeu, ces derniers ne sont pas toujours réactifs et parfois bugs. Des boutons d'actions sont également présents en bas à droite de l'écran de votre mobile ou tablette Android pour sauter, foncer, tirer la langue, devenir une ragdoll,... On n'appui pas toujours sur le bouton escompté provoquant des situations hilarantes pour cette pauvre chèvre.

Durée de vie
8/10

Très répétitif, avec une carte pas si grande que ça, mais tellement de possibilités à faire n'importe quoi qu'on pourra y retourner juste pour tenter la cabriole incroyable ou voir si on peut arriver à atteindre le deltaplane à partir du haut de la grue avec son jet-pack... Bref, ça sert à rien, donc on y jouera en rigolant comme... une chèvre !

Note globale
7.5/10

Ridicule, débile, grotesque, sans queue ni tête, sans but... mais tout simplement génial ! Une vrai blague comme on aimerait en voir souvent, mal faite parfois, mais c'est presque ce qui fait son charme. Coffee Stain Studios nous propose un jeu qui ne sert à rien avec Goat Simulator, c'est pour ça que vous y jouerez et que vous l'adorerez, malgré ces nombreuses limites.

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Voir le test Android de Surgeon Simulator
7/10
Voir le test Android de Octodad: Dadliest Catch
8/10
Voir le test Android de Goat Simulator Waste of Space
8/10
Voir le test Android de I am Bread
6/10