Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu Android > Test jeu Android Tales from the Borderlands (Episode 1: Zero Sum)

Tales from the Borderlands (Episode 1: Zero Sum) sur Android

Test jeu Android publié le par Olivier

Tales from the Borderlands sur Android
Le personnage que vous incarnez principalement, dès le départ en mauvais posture !
Répondez aux questions dans un temps limité
Avec votre œil bionique, vous pouvez analyser et voir certaines choses supplémentaires !
Regardez un peu partout, vous aurez peut être quelques indices ?
Ah, ça risque de mal se finir pour vous...
Réalisez les QTE pour évitez de mourir...
Si vous n'y parvenez pas, c'est la mort... ou presque !
Chacun son arme ! Qui gagnera ?
Améliorez le robot qui vous sert de rempart...
Voilà un drôle de musée avec de drôle de créatures !
Tentez d'ouvrir cette porte !
Quel drôle de personnage...
Des moments... poignants !
Une jolie héroïne un peu caractérielle !
Ouvrez ce passage avec le QTE !
Quel chemin prendrez vous ?
Servez vous des fous pour rentrer dans le complexe...
Votre sauveteur cherche quelque chose de bien mystérieux !
Arriverez vous à le sauver, et votre mallette, avant qu'il se fasse bouffer ?
Arriverez vous à reprendre votre argent ?
Comprendrez vous ?
Quel est cet objet bien mystérieux ?
Tiens, tiens, qu'est ce que c'est ?
Vos choix... à comparer avec l'ensemble des joueurs !

Plus qu'un spin-off, une véritable aventure pleine d'humour et d'action gore à la sauce Borderlands !

Après la sortie un peu hasardeuse du premier épisode de Game of Thrones: A Telltale Games Series surtout pour des soucis techniques (QTE non pris en compte, ralentissements excessifs, bugs sur la partie audio) et quelque peu sur le scénario (de grosses longueurs, très peu d'action), on aurait pu craindre le pire lorsque Tales from the Borderlands débarqua sur le Google Play Store, tout en espérant que le résultat ne serait pas le même et que Telltale reviendrait vite dans les standards qualitatifs proposés lors des jeux précédemment arrivé sur mobiles et tablettes Android. Et bien heureusement, le sort n'est pas le même, proposant ainsi un spin-off du jeu Borderlands bourré d'action, de sang, d'humour, et d'explosion. Réalisé en partenariat avec Gearbox et 2K Games, à qui l'on doit le développement de cette franchise à succès, nous voilà plongé dans un univers qui ne fait pas que parler aux fans et aux connaisseurs de la licence, mais reste ouvert à un très large public... tout de même averti du fait d'un langage cru et des graphismes inappropriés aux jeunes joueurs, bien sûr. Zero Sum nous propose donc une virée jouissive sur la planète Pandora peu après les événements de Borderlands 2, dans un style comico-gore poussé, laissant présager une série encore plus abouti que l'excellent The Wolf Among Us.

Il était difficile d'imaginer ce que pourrait retourner la symbiose d'un univers de FPS à l'humour sanguinolent et au cœur de jeu tourné vers le massacre omniprésent dans un décor symbolisant la planète la plus dangereuse de l'univers (dans laquelle on arrive à survivre !!!), avec un style plus scénarisé à la point & click, avec des personnages qui ont une véritable importance, un côté cynique exacerbé et un égo surdimensionné. Bref, deux système aux antipodes du monde des jeux vidéos, destinés le plus souvent à des joueurs que tout oppose. Et bien c'était sans compter avec les magiciens du scénario de Telltale qui ont réussi à prendre, et à tirer, le meilleur de chacun, sans pour autant dénaturé l'autre, même s'il est clair qu'il n'y a point d'incursion dans un pseudo mode à la FPS, mais plutôt une ambiance puisée dans Borderlands, et la tentative (et la réussite) de proposer de l'action à tout va, avec de l'humour potache, où les dialogues ne saoulent pas mais font plutôt pleurer... de rire ! Et le tout dans un langage très peu châtié, mais très facile à comprendre la plupart du temps pour les non anglicistes, ce qui n'est pas plus mal.

Le charme indéniable de Tales from the Borderlands réside également dans la construction de l'histoire, avec deux personnages principaux (Rhys le cyborg imbu de sa personne et Fiona, une arnaqueuse patentée, habitante de Pandora) qui sont tout aussi menteur et joueurs l'un que l'autre, que tout oppose mais qui sont pourtant tellement semblable. On vivra ainsi leur histoire commune, avec des scénettes racontées de façon complètement différentes par l'un ou l'autre des protagonistes, faisant passer parfois l'un pour un héros, ou le même pour un pleurnichard, avec une seule et même situation. C'est sur ce point que le jeu se démarque totalement du FPS dont il s'inspire, car on aura ici deux forts caractères et personnalités qui prennent toute leur place, de façon hyper charismatique, concentrant l'histoire sur eux et non sur un massacre à la grosse artillerie ! Mais on n'oubliera pas pour autant la chair à canon des demeurés de Borderlands, qui sont là pour vous rappeler le côté complètement débile de leur existence, avec des scènes d'anthologie où Fiona devra d'ailleurs discuter de façon totalement irréelle avec l'un d'entre eux, et où Vaughn (l'aide comptable et ami de Rhys) se fera un ami pour la vie (bien courte)... On pourra ainsi retrouver dans les multiples personnages rencontrés (avec Felix, Sasha, August, le sauveteur si étrange et les milliers de débiles masqués) tout un panel des sentiments humains (ou non !), dépeignant avec grossièreté et un trait bien grossit la perfidie et le côté acculturelle d'une société.

Comme toujours, vous vivrez une aventure aux divers embranchements, aux choix multiples dans les dialogues, importants pour la suite. Mais vous ne serez ici pas assommé par tout ce système, s'équilibrant parfaitement bien avec les divers QTE (Quick Time Event) des scènes d'action, dont une des meilleurs réalisés par Telltale au niveau de la compétition pour la mallette. L'équilibre est parfait, l'ambiance est excessive dans tous ses côtés irréels et pernicieux, le plaisir de jouer et découvrir Tales from the Borderlands omniprésent. Voilà donc l'un des meilleurs débuts de série du studio, en espérant que les épisodes suivants seront de la même veine, toujours dans le même tempo. Que vous soyez fan ou connaisseur du FPS d'origine ou non, vous ne pourrez qu'adorer cette aventure, qui donnera pas mal de clins d’œils sans pour autant éloigner le profane. Vite, la suite !!!

Graphismes
9/10

Des graphismes soignées, sanglants, explosives, dérangeants, complètement fous voir sombres et glauques. Tout ce qu'on aime dans les jeux réalisés par Telltale, dans un esprit très proche du jeu dont il s'inspire, à savoir Borderlands. Dommage que le jeu ne prenne pas tout l'écran sur iPad !

Bande-son
8.5/10

Pour accompagner des dialogues assez bien doublés, même si uniquement en anglais (on ne comprends toujours pas pourquoi, il serait intéressant d'avoir au moins les sous-titres en français !), la musique et les bruitages évoluent au fil de l'action avec assez d'intensité, de puissance et d'oppression suivant la situation.

Jouabilité
9/10

Ici, aucun bug de non prise en charge des QTE, une histoire fluide, sans anicroche auditive ou de prise en compte des actions. Les phases d'exploration en mode tactile, le système de réponses à donner en temps limité, ou le système de QTE (Quick Time Event) pendant les phases d'actions sont fluides et efficaces, de quoi laisser toute part à l'action pour une expérience de jeu optimale ! À noter que le jeu peut même se jouer à la manette... et même plutôt bien.

Durée de vie
8/10

Certes, il ne vous faudra pas plus de 2h30 / 3 heures de jeu pour terminer Tales from the Borderlands, mais vous ne vous ennuierez jamais, il y a toujours de l'action, très peu de dialogues inutiles, beaucoup d'humour et tellement de situations cocasses. Cela laisse présager des moments encore plus jouissifs pour la suite si on reste dans cette excellente veine !

Note globale
9/10

Sans véritable temps mort, avec toujours de l'humour, du gore et de l'action, Zero Sum ne se restreint pas à une suite de dialogue et de choix moraux, mais propose une véritable aventure immoral. Tales from the Borderlands démontre toute la qualité du studio Telltale, sans les anicroches techniques du premier épisode de Game of Thrones, proposant les prémices d'une série jouissive dont on a hâte de voir la suite !

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Précédant
Voir le test Android de Walking Dead: The Game - Season 2 - Episode 1
8/10
Voir le test Android de Minecraft: Story Mode (Episode 1: L'Ordre de la Pierre)
8/10
Voir le test Android de Game of Thrones: A Telltale Games Series (Episode 1: Iron From Ice)
7/10
Voir le test Android de The Walking Dead: Michonne (Episode 1: En Eaux Troubles)
8.5/10
Voir le test Android de Batman - The Telltale Series (Episode 1: Realm of Shadows)
6/10
Voir le test Android de The Wolf Among Us - Episode 1
8.5/10
Suivant