Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu Android > Test jeu Android Warhammer 40,000: Freeblade

Warhammer 40,000: Freeblade sur Android

Test jeu Android publié le par Olivier

Warhammer 40,000: Freeblade sur Android
Équipez et personnalisez votre machine de guerre !
Partez au combat, visez vos adversaires
Attention à la défaite....
Détruisez les mechs ennemis au corps à coprs
Des missions tout au long de vos parties
Obtenez des récompenses intéressantes lors de vos victoires
Canardez avant de vous faire détruire...
Obtenez les 3 médailles à chaque fois

Un shooter sur rail pas si gratuit...

La franchise Warhammer n'en finit décidément pas de se décliner en différent style et genre sur mobiles ou tablettes Android. Après les derniers jeux de stratégie, voilà que Games Workshop s'associe au studio PixelToys pour nous proposer un rail shooter à grand renfort d'explosion et d'Orc à abattre, dans ce Warhammer 40,000: Freeblade explosif. Dans un esprit proche d'un EPOCH.2 dans ses mécanismes, mais en bien moins poussé, moins scénarisé et moins diversifié, ce nouveau titre va vous mettre au commande d'un gros Imperial Knight, sorte de mech sur-armé, et vous demander d'avancer pour l'Empereur en écrasant les Orcs face à vous.

Le scénario général reste assez banal, avec assez peu de connotations intéressantes sur l'univers de la licence Warhammer. Ce titre ressemble bien plus à un grand défouloir jouissif qu'à autre chose, surtout du fait de sa mécanique de jeu simple, et parfois bien trop simple. Vous n'avancerez pas votre machine de guerre, elle le fera toute seule, vous n'aurez qu'à viser ci et là pour détruire les engins des hommes verts, les troupes de ces derniers, les quelques éléments du décor, et d'autres éléments bloquants. Warhammer 40,000: Freeblade n'en ai pas pour autant moins plaisant, au contraire, avec un système de contrôle bien adapté aux mobiles et tablettes Android, avec des appuis au bon moment dans les combats rapprochés, des glissés pour cibler les troupes adverses, des double tapotages pour lancer les missiles à tête chercheuse, ou encore deux doigts pour cibler avec un lance roquette dévastateur. Bref, de quoi exploser à grand coup de pulvérisation vos ennemis !

Seulement, vous devrez faire attention à votre armement. Votre machine pourra être personnalisée, bien sûr, avec différentes peintures et éléments décoratifs, mais ce sera surtout au niveau des différentes pièces offensives et défensives qu'il vous faudra faire attention. En effet, Warhammer 40,000: Freeblade vous invitera à forger de nouveaux éléments, à en gagner ci et là lors de vos victoires, à en obtenir gratuitement, mais les meilleurs éléments seront à obtenir dans la boutique du jeu... Tout au long des différentes missions qui se ressembleront à force, vous devrez remporter des médailles pour débloquer les chapitres supérieurs, mais surtout être rapide et adroit pour effectuer le plus de dégât possible. Vous aurez ainsi des bonus disponibles en regardant des publicités, qui vous permettront aussi de réparer votre machine avec un gain de 10% à chaque pub, de recommencer au dernier checkpoint, etc... Bref, ces dernières sont un peu trop présentes, parfois agressives et (trop) nécessaires. Le système économique reste ainsi plutôt mal jaugé, comme un freemium qui passe à un système en pay-to-win après une grosse heure de jeu... et c'est fortement dommage !

Les fans de la franchise s'essayeront ainsi à Warhammer 40,000: Freeblade avec plaisir, mais la répétitivité et la mauvaise calibration de la difficulté risqueront de vous faire quitter cet univers apocalyptique magnifique mais pernicieux. Ceux qui ne connaissent pas pourront se défouler avant de passer à autre chose... À essayer pour l'Empereur !

Graphismes
9/10

Les graphismes sont magnifiques, avec des détails importants et une multitude d'animations, mais il vous faudra un appareil récent pour pouvoir en profiter pleinement. L'ensemble reste fluide dans cette configuration, et vous pourrez profiter du spectacle post-apocalyptique en détruisant de l'Orc !

Bande-son
8.5/10

La musique, l'ambiance et les dialogues (à activer) sont dans le pur esprit des jeux sous licence Warhammer, ce qui séduira forcément l'ensemble des fans, mais qui ne déplaira pas aux novices qui apprécieront le style.

Jouabilité
7.5/10

Bien qu'il y ai une certaine latence entre l'action que vous effectuerez sur l'écran et sa réalisation effective, l'ensemble reste correct et adapté à l'écran tactile de votre appareil Android, avec des gestures simples (double tapotage, glissé, deux doigts) pour une prise en main simplifiée et efficace.

Durée de vie
6/10

Si le jeu est plaisant et propose de très nombreuses missions, dès la fin du chapitre 2 le système passera sur un pay-to-win avec un accroissement excessif de la difficulté s vous ne payez pas, ce qui impliquera une lassitude si vous ne souhaitez pas mettre la main à la poche.

Note globale
7/10

Clairement, Warhammer 40,000: Freeblade est plaisant, magnifique et simple à jouer, et il séduira sans aucun doute les fans de la franchise Warhammer. Maintenant, le système économique bloquant au bout d'une grosse heure de jeu, les incitations incessantes aux publicités, la latence dans le contrôle, et les quelques freezes ou bugs sur appareils plus anciens, lasseront les joueurs malgré le beau et bon travail de PixelToys. Ce jeu mériterait d'être plus équilibré !

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Voir le test Android de RoboCop
7.5/10
Voir le test Android de EPOCH.2
9/10