Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu iPad > Test jeu iPad Dungeon of the Endless

Dungeon of the Endless sur iOS (iPad)

Test jeu iPad publié le par Olivier

Dungeon of the Endless sur iPad
Commencez votre partie en sélectionnant votre équipage et la difficulté
Défendez votre cristal !
Déplacez le cristal pour passer à l'étage supérieur
Recrutez de nouveaux équipiers
Quand vous atteignez la sortie, partez avant de vous faire exterminer !
Le plan de l'étage...
N'oubliez pas d'améliorer les compétences de vos troupes, et de les équiper correctement !
Déverrouillez de nouveaux personnages jouables
Étudiez pour améliorer vos machines et tourelles
Une fois l'étage nettoyé, vous pouvez monter au niveau suivant !
Et si vous vous retrouvez seul à défendre votre cristal...
... c'est que la partie risque de se terminer très vite !

Entre tower defense et roguelike, la mort vous guette !

Après son succès notable sur Steam, le studio français Amplitude Studios a décidé de porter son jeu Dungeon of the Endless sur iPad, et force est de constater qu'ils ont eu totalement raison ! Alors que le studio s'était forgé une réputation dans les jeux de stratégies (Endless Space et Endless Legend), celui qui nous intéresse tant plus vers un esprit roguelike, mélangeant le tower defense, le RTS (Real-time strategy), un soupçon de RPG, et un univers sombre pour une ensemble délicat et difficile, non pas par la maniabilité, mais plutôt par la maîtrise du jeu qui arrive à chaque moment à surprendre. Et même si vous pensez effectuer une partie presque parfaite, tout peu basculer vers le cauchemar... et donc la mort.

Imaginez, pour dégrossir le scénario, que votre vaisseau de Faster Than Light s'écrase sur la planète Auriga. Vous vous retrouvez coincé dans un le sous-sol hostile, votre seul et unique but étant de vous en échapper. Mais pour ce faire, il vous faudra passer par une douzaine d'étages, à chaque fois générés aléatoirement pour éviter les parties redondantes, avec de nombreuses portes à ouvrir, avec des créatures derrières, des trésors, des marchands, des secrets, et beaucoup de stratégie ! Mais ceci serait bien trop facile si Dungeon of the Endless ne rajoutait pas un élément important : le cristal, qu'il faut déplacer d'étage en étage. Grâce à ce dernier et son énergie, vous pourrez alimenter certaines pièces de ce dédale afin d'y implanter divers éléments de défense ou de récupération d'énergies diverses... Mais ceci sera encore assujetti à l'obtention d'énergie de cette fameuse Brume disponible dans tous les jeux Endless du studio, que vous pourrez obtenir en tuant les monstres ou en explorant les salles... Et bien, avec tout ça, on est pas sorti de l'auberge ! Ni du douzième étage qu'il faudra déjà tenter d'atteindre.

Vous commencez une aventure en choisissant d'abord votre vaisseau, ce qui interférera sur le déroulée, ainsi que vos deux protagonistes du départ. Vous devrez également sélectionner votre niveau de difficulté entre... facile et trop facile ! Une petite boutade de la part des développeurs... parce que la difficulté, comme tout roguelike, est loin d'être simple, au contraire. Vous serez ensuite propulsé dans la salle du cristal du tout premier étage. Après un tutoriel assez court en 11 étapes, qui malheureusement est bien trop textuel et qui pourrait être grandement amélioré en le rendant un peu plus plaisant, mais qui vous permettra tout de même de connaitre les bases des différentes mécaniques de Dungeon of the Endless (le reste étant à apprendre au fil de vos échecs), vous pourrez commencer l'ouverture des portes en quête de sortie... vers l'étage supérieur. Seulement, vous n'êtes pas seul, et vous croiserez vite le chemin de nombreux monstres qui n'auront qu'un but (ou deux en fait) : vous tuer, et détruire le cristal. Mais le fait de trouver la sortie ne signifie pas forcément que vous réussirez à vous échapper de cet étage, il faut encore déplacer le cristal (qui est apparemment bien lourd) vers cette même sortie, et cela ne sera pas si facile.

Dans Dungeon of the Endless, vous jouerez sur différents éléments vous permettant de pouvoir avancer convenablement dans ces dédales hostiles. Vous aurez l'industrie, la science et la nourriture. En haut à gauche de l'écran de votre iPad, vous aurez les trois compteurs respectifs, qui se chargeront à chaque ouverture d'une porte, suivant le nombre de rechargement indiqué à côté du compteur. En construisant des machines de productions, le compteur de rechargement sera plus important, vous gagnerez ainsi plus rapidement de chaque élément. S'il est conseillé (en tout cas, à force de jouer, c'est ce qu'on vous conseille) de commencer par un appareil de construction d'industrie, base de toute fabrication de machine, tourelle de défense ou achat chez le marchand, la nourriture sera aussi très importante. Grâce à celle-ci, vous pourrez d'une part augmenter le niveau d'expérience de chacun de vos protégés, les soigner en cours de combat si leur santé décline trop vite, mais également recruter d'autres personnages au fil de votre ascension, sachant que vous ne pourrez en détenir que quatre. Si vous dépassez le cinquième niveau, vous débloquerez même les personnages en votre possession pour une utilisation ultérieure au démarrage des prochaines parties.

Même si la science peut paraître secondaire, vous verrez assez rapidement (après quelques échecs du fait de l'avoir négligé), qu'elle permet de faire évoluer vos machines construites, de rendre plus puissantes vos tourelles, de rechercher divers nouvelles fonctions, machines ou armes, et donc permettre d'équilibrer quelque peu avec la difficulté incessante de Dungeon of the Endless, lorsque vous trouverez les cristaux à partir desquels vous pourrez effectuer ces recherches. Plus vous monterez dans les étages, plus le nombre de salle sera important, plus les attaques surprises des monstres seront nombreuses et dévastatrices alors que vous êtes très loin de votre précieux cristal, et plus vos aides mécaniques ou défensives devront être efficace pour combler une stratégie mal adaptée. Seulement, pour pouvoir construire ces divers machines, vous devrez amener de l'énergie vers la salle dans laquelle se situera votre machine ou votre tourelle. Cette énergie provient de votre fameux cristal, que vous pourrez charger en récoltant de la Brume... trouvée dans les nouvelles salles ouvertes ou en tuant ses monstres immondes. Plus vous en aurez, plus votre cristal sera puissant, plus vous pourrez allumer de salles, ce qui sera symbolisé juste en dessous des compteurs d'éléments. Et lorsque vous vous faites attaquer par les créatures, votre cristal perdra de l'énergie, des salles pourraient donc s'éteindre, il faut donc le protéger au mieux !

Dungeon of the Endless arrive donc à parfaitement mélanger le tower defense de votre cristal, le côté RTS avec les attaques en temps réel de votre installation, et l'esprit roguelike avec génération aléatoire des niveaux et difficulté exacerbée. Seuls les échecs vous permettront de réellement apprendre comment maîtriser le jeu, si tant est qu'il puisse l'être, mais même lorsque vous serez bien préparé, vous n'êtes pas à l'abris d'un coup du sort avec une attaque si loin de vos bases. Vous aurez ainsi plusieurs possibilités pour gérer vos personnages : soit vous les gardez en groupe mais vous risquez de vous éloigner du cristal et de mettre du temps à revenir, soit vous divisez vos troupes en plusieurs groupes, au risque de se voir vite submerger, et donc d'avoir une attention particulière sur leur santé. D'ailleurs, celle-ci descendra assez vite suivant les cas, mais reviendra à son maximum une fois toutes les menaces éliminées du vaisseau. Dans vos pérégrinations, vous trouverez également divers trésors ou des marchands vous vendant quelques armes, armures ou objets. Ces derniers seront également très intéressant pour améliorer les compétences de chaque personnage, un peu à la manière d'un RPG...

Pour éviter de vous noyer encore plus dans ce test de Dungeon of the Endless, qui vous l'aurez sûrement compris est un excellent titre à posséder absolument sur son iPad (je trouve d'ailleurs la version tablette plus pratique à jouer que la version Steam), il est nécessaire de rajouter que lorsque vous trouverez la sortie, il faudra repartir chercher le cristal pour partir avec dans la salle de sortie, seulement, dès que vous prendrez, avec un personnage, ce fameux cristal, un déchaînement de monstres et créatures diverses s’abattra sur vous. Il est donc nécessaire d'avoir préparé votre fuite, surtout que le porteur sera assez lent, en positionnement des tourelles d'attaque sur le cheminement emprunté, et que les autres personnages viennent secourir le laborieux porteur en le défendant (vu qu'il ne peut pas se défendre lui même, forcément). La stratégie de placement et la tactique à chaque instant seront donc très importants, gage de votre réussite ou non... Et vous pourrez vite vous faire déborder. Vous serez heureux la première fois que vous réussirez à sortir d'un étage... mais il y en a tellement d'autres. Vous serez aux anges quand vous réussirez une première fois à sortir vivant... mais vous aurez d'autres vaisseaux à parcourir... deux niveaux de difficultés... et des heures, des heures, des heures de jeu possible.

Dungeon of the Endless est sans nul doute un excellent jeu, un portage plus que réussi, une véritable pépite qui plaira aux amoureux de roguelike et de défis, un jeu obsédant et immersif, un chef d'oeuvre du genre... Et vous aurez réellement du mal à le lâcher !

Graphismes
9/10

Un style graphique assez moderne dans l'ensemble, même s'il reste tout de même rétro dans son utilisation des pixels pour composer ce monde chaotique. L'ensemble est très ergonomique, esthétique, magnifique, immersif et précis, même si les textes sont un peu petits sur iPad Mini...

Bande-son
9.5/10

Les différentes musiques sont véritablement immersives et délivrent beaucoup de profondeur à l'ensemble, tout comme les différents bruitages plus que soignés. La bande son est plus que plaisante et se doit d'être écouté, même sans forcément jouer.

Jouabilité
9/10

Le système de jeu a été très bien adapté à l'iPad, même s'il vaut mieux préférer un grand iPad plutôt qu'un iPad Mini pour une meilleure visibilité et un confort dans la sélection des boutons qui restent bien placés et ergonomiques. Le jeu réagit bien, mais on pourrait regretter de ne pas avoir un bouton de retour rapide vers ses protégés lors du déplacement de caméra... Un détail, mais qui serait assez précieux par moment.

Durée de vie
10/10

Comme souvent avec les jeux de type roguelike, la durée de vie est importante du fait d'une difficulté importante mais addictive, du côté aléatoire permettant à chaque nouvelle partie une remise en question, mais surtout grâce à l'ajout de système proche des tower defense et des RTS (Real-time strategy)... Vous risquez de passer des heures et des heures sur Dungeon of the Endless.

Note globale
9.5/10

Dungeon of the Endless est vraiment excellent, véritablement addictif, totalement difficile et délicat, où la moindre erreur se payera immédiatement. Chaque instant est tendu, chaque décision à peser, chaque action ou construction à réfléchir. Amplitude Studios porte son succès sur iPad, et le succès sera sûrement au rendez vous grâce à ce roguelike / tower defense immersif... Il ne manque qu'à améliorer le tutoriel en le rendant moins textuel pour en faire un jeu parfait !

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Précédant
Voir le test iPhone / iPad de Sproggiwood
9/10
Voir le test iPad de Heroes of Might and Magic 3 HD
9/10
Voir le test iPhone / iPad de Nanuleu
8/10
Voir le test iPhone / iPad de Space Grunts
8.5/10
Voir le test iPhone / iPad de SteamWorld Heist
9/10
Voir le test iPhone / iPad de Templar Battleforce RPG Full Game HD
8.5/10
Voir le test iPad de Desktop Dungeons: Enhanced Edition
9/10
Suivant

Informations sur le jeu

Développeur : Amplitude Studios

Prix : 1.99 €
Version du jeu : 1.0.1
Version testée : 1.0
Taille : 370.67 Mo
Publication : 20/08/2015

Genre : Stratégie / Tower defense

Testé sur : iPad Air - iOS 8 / iPad Mini 2 - iOS 8
Dungeon of the Endless
9.5/10
Disponible sur : iPad
Langues proposées : Allemand / Anglais / Français

Téléchargement du jeu

Télécharger sur l'iTunes AppStore