Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu iPhone / iPad > Test jeu iPhone / iPad Transformers: Age of Extinction

Transformers: Age of Extinction sur iOS (iPhone / iPad)

Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le par Olivier

Transformers Age of Extinction sur iPhone et iPad
Courrez, roulez, en éliminant tous vos ennemis sur votre parcours
Parfois, terminez le niveau en roulant pour aller plus vite
Gagnez en expérience pour améliorer vos compétences
Refaites les niveaux pour obtenir à chaque fois les 3 étoiles

Un runner sans saveur dans l'univers des Transformers...

Qui ne connait pas les films de Michael Bay opposant les Autobots et les Decepticons ? Avec l'arrivée du quatrième opus, il était logique pour un tel blockbuster qu'il soit accompagné par un jeu officiel. C'est à l'éditeur Mobage et aux développeurs de DeNA que l'on doit ce travail, mais ici, pas de jeu ayant pour fil directeur l'histoire ou l'action métallique du film, nous n'avons le droit qu'un un simple jeu de running mixé avec des combats sans saveur et répétitifs dans de nombreuses missions qui se suivent et se ressemblent désespérément... Bref, un Transformers: Age of Extinction qui n'est téléchargé que par les fans du film, et qui n'en ravira aucun !

Sur le principe, devoir faire évoluer les Autobots entre phase humanoïde et phase véhicule pourrait être intéressant, seulement, ces très (trop) longues lignes droites se ressemblant toutes avec des ennemis qui sont toujours positionné de la même façon, réagissent à chaque fois pareil et son si facile à battre donnera à ce titre une répétitivité lassante et énervante, couplé à une jauge d'énergie à laquelle vous devrez retirer 10 unités pour partir en quête d'une étoile. Sachant qu'une unité se recharge toutes les 3 minutes et que vous n'en avez que 50 en réserve, vous pourrez lancer 5 parties toutes les 2h30, et encore, quand le jeu ne plante pas au lancement d'une course retirant vos 10 unités sans pouvoir jouer. Il faudra réellement se forcer pour arriver au bout du premier univers dans le Texas avec Bumblebee et pouvoir passer à un second univers... Si encore le jeu était plaisant, on essayerait, mais là, on s'ennuie.

Au niveau des contrôles, hormis le bourinnage du tir à feu avec une directionnalité pénible avec le système gyroscopique de votre iPhone / iPad, les autres boutons de mêlée (coup de sabre de prêt), saut et transformation en véhicule ne serviront quasiment à rien. Les enchaînements de missions dans des décors identiques ne serviront quasiment à rien, on aurait aimé changer un petit peu pour faire évoluer le jeu et nous divertir. L'intérêt d'obtenir les 3 étoiles, pour lesquels il faudra en plus recommencer les niveaux trois fois, reste à prouver, on ne gagne rien de plus. En sommes, Transformers: Age of Extinction n'apporte rien, est mal réalisé graphiquement avec des défauts continus de textures, et trop pénible : un jeu à vite oublier !

Graphismes
5/10

Globalement, les textures sont trop cubiques, les décors excessivement répétitifs et les ennemis trop quelconque. Le jeu ne reprend pas toute l'ambiance coloré et fantastique des Transformers, ce qui est très dommage !

Bande-son
4/10

Comme vous devez utiliser votre arme tout le temps, le bruit du " pan pan " hyper fatigant vous incitera à couper le son. Les bruitages sont d'en l'ensemble plutôt brouillons et ne ré-haussent pas la qualité musicale de l'ensemble.

Jouabilité
5/10

Avec des boutons qui ne servent quasiment à rien et des contrôles imprécis, on n'a pas envie de s'amuser longtemps. La répétitivité des appuis continus sur le bouton de tir à feu n'améliore pas l'ensemble, et les multiples plantages décourageront.

Durée de vie
2/10

Entre une répétitivité qui en devient agressive et une jauge de jeu ne laissant que 5 parties toutes les 2h30, au mieux, on se lassera vite du jeu et on passera à autre chose, à raison !

Note globale
3.5/10

Un runner avec du combat très répétitif, sans grande saveur, que l'on pourrait sans souci oublier. Si le titre n'exploitait pas la licence Transformers, il n'aurait d'ailleurs aucun intérêt, même si l'intégration des robots de Hasbro est une insulte à la qualité graphique des films et d'une action toujours soutenue. À oublier...

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire