Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu Android > Test jeu Android Ashworld

Ashworld sur Android

Test jeu Android publié le par Mickael

Ashworld sur Android
Ashworld (copie d'écran 1 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 2 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 3 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 4 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 5 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 6 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 7 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 8 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 9 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 10 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 11 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 12 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 13 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 14 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 15 sur Android)
Ashworld (copie d'écran 16 sur Android)

Venez vivre la grande aventure dans le monde Post-Apocalyptique de Ash !

Le studio OrangePixel nous a habitué à des jeux qui sortent de l'ordinaire, et nous a démontré l'éventail de son savoir faire dans des styles aussi différents qu'originaux. Notamment avec la réalisation de jeux de plateforme comme l'excellent Meganoid(2017) qui nous proposait d'évoluer dans un monde futuriste et pixelisé, puis, dans la catégorie des jeux de stratégie au tour par tour dans l'Espace avec Space grunts, mais encore dans le Roguelike héroïque fantaisie de Heroes of Loot 2... et la liste est encore longue !

Cependant il manquait une thématique assez récurrente dans le monde du jeu vidéo qui n'avait pas encore été traitée : la survie dans un monde post-apocalyptique. C'est chose faite avec Hashworld, et je l'avoue, cet univers me touche particulièrement en tant que fan des premiers Fallout alors je peux vous dire que j'aborde ce test avec un réel enthousiasme ! Si vous êtes partant pour découvrir ce titre qui va vous emmener au confins de Rageland, si vous êtes prêt à braver tous les dangers pour votre survie, suivez le guide c'est par ici que tout va commencer !

L'action de Ashworld se déroule donc dans un univers qui pourra vous faire penser à celui de Fallout ou même de Mad Max. Vous allez errer dans des terres désolées du Rageland avec un quotidien riche et varié, faire des rencontres, enchaîner des missions, survivre dans un univers hostile et impitoyable. Votre vie sur cette terre brûlée comportera de nombreux dangers : le jour, vous devrez faire face aux attaques incessantes des Ragers, un groupe d'humain motorisés à la MAD Max sans foi ni loi qui passent le plus clair de leur temps à semer le chaos, et, la nuit, si vous ne trouvez pas d'abris à temps, vous serez harcelé par des créatures nocturnes appelées Skellies aussi dangereuses que nombreuses. Pour vous défendre un arsenal de compétition sera à votre disposition, encore faudra-t'il mettre la main dessus. Lance flamme, fusil à pompe, boomerang enflammé, lance roquettes et j'en passe, vous ne serez pas à cours d'armement pour vous défendre !

Lorsque vous lancerez votre première partie de Ashworld, un habitant des terres désolées viendra à votre rencontre et vous proposera d'aller voir un de ses amis qui tient un garage de sa part un peu plus au nord de votre point de départ. Même si cette première rencontre se fait de manière similaire à chaque partie, le lieu vers lequel vous serez guidé changera à chaque fois car la map sur laquelle vous allez évoluer est générée de manière procédurale, cela promet une re-jouabilité optimale, chacune de vos partie sera unique ! Vous ferez ensuite rapidement connaissance avec le Capitaine Johnson et sa petite communauté, un accueil chaleureux, un foyer, un magasin dans lequel vous trouverez de nombreux objets très utiles pour repartir en vadrouille, vous y rencontrerez également des personnages qui vous proposeront de premières missions.

En général, dans les jeux de survie, il est peu fréquent de retrouver des objectifs autres que rester en vie, ce qui peut être lassant à la longue, et bien le studio OrangePixel a eu la bonne idée de proposer de nombreuses missions diverses et variées à accomplir sur tout le territoire. Cela sert évidemment de fil conducteur à Ashworld, et en plus, cela rythmera également vos parties et ravivera l'intérêt que vous porterez à votre aventure. Chaque mission en cours apparaîtra sur la carte principale qui s'affichera si vous touchez la partie centre droite de votre écran mobile ou tablette Android, alors que des points d'intérêts relatifs à celles ci seront également mis en évidence.

Le seul reproche que je pourrais exprimer à ce sujet est le manque de lisibilité par rapport à ces points d'intérêts. Effectivement, lorsqu'une mission vous demande d'effectuer une action sur plusieurs lieux différents de la carte, les endroits sur lesquels vous êtes déjà intervenus n'apparaissent pas différemment des autres, ce qui vous demandera de vous rappeler ce que vous avez déjà fait (ce qui n'est pas toujours évident, surtout si vous avez des sessions de jeu limitées en temps). Si votre mémoire flanche, il vous arrivera souvent de rentrer dans un lieu déjà visité, sachant que la map est énorme, ça peut s'avérer très énervant à la longue ! Entre deux missions pensez à dormir et à manger car plus notre héros sera faible, moins il sera performant, il courra beaucoup moins vite et sautera moins haut... ayez toujours un œil dessus car il n'est pas exclus que vous vous trouviez coincés au fond d'une caverne sans pouvoir remonter (c'est du vécu) !

Si vous souhaitez partir à l'aveuglette dans les Ragelands et faire un peu de tourisme, vous aurez la possibilité de visiter de nombreux lieux, des abris, des caravanes, des cavernes, certaines remplies de fumées radioactives (une combinaison anti-radiation ne serait pas de trop dans cette situation) ou non, et vous y trouverez des objets forts utiles pour la suite de votre aventure ! Une autre caractéristique intéressante de Ashworld qui est souvent absente des jeux de survie, est le système d'upgrade de votre personnage, cela donne à ce dernier un côté RPG très sympa ! Si vous souhaitez améliorer ce dernier, il vous suffira de chercher un foyer accueillant, vous y trouverez un coin pour vous poser et apprendre, il vous en coûtera des points de compétence durement acquis avec l'expérience que vous emmagasinerez lors des missions et des altercations. De nombreuses compétences sont disponibles, pour le rendre plus fort, plus rapide, plus robuste, mais aussi pour lui permettre de crafter de nouveaux objets !

Ashworld propose un gameplay riche qui est composé de différents styles de jeux, du run and gun, de la survie, de l'exploration, de la conduite de véhicules, de l'aventure et du crafting. Rien que ça ! Notez que certaines facettes de ce gameplay varié sont secondaires, je pense notamment à la partie crafting qui est ici très accessible, bien moins complexe et poussée que dans des titres comme Don't Starve dans lesquels la fabrication d'objet est complètement centrale et même vitale. Dans le cas d'Ashworld, il est complètement possible d'avancer dans votre aventure en utilisant uniquement des objets ramassés ou achetés. Évidemment, vu la richesse des actions possibles vous imaginez bien que plusieurs types de commande seront requises en fonction des différentes phases de jeu, vous pourrez évoluer, à pied, en voiture, et dans les bâtiments.

Lorsque vous vous trouvez dans une battisse, Ashworld ressemblera à un jeu de plateforme avec les commandes qui vont avec : vous trouverez deux boutons sur la partie inférieure droite de votre écran de mobile ou de tablette Android vous permettront de vous déplacer vers la droite ou la gauche. Vous trouverez également deux boutons sur la partie inférieure gauche, un pour sauter (A), qui sert aussi à fouiller les meubles que vous allez trouver et un pour taper ou tirer (X). Quand vous serez au volant de votre bolide, vous retrouverez les même boutons directionnels en bas à droite de votre écran mais vous aurez en plus sur la gauche un bouton (A) qui vous servira à sauter de votre véhicule et des flèches haut bas qui serviront de marche avant et arrière. Pour finir, lorsque vous êtes à pieds dans les terres désolées, vous disposerez d'un stick directionnel en bas à droite de votre écran, un bouton (A) pour interagir avec votre environnement et un bouton (X) pour taper ou tirer si vous avez sélectionné une arme. Pour finir un bouton vous permettant d'aller chercher un objet dans votre inventaire ou de crafter est positionné sur la droite de votre écran.

Graphiquement parlant, plusieurs types de vues seront disponibles. Lorsque vous vous trouvez à l'extérieur et que vous évoluez sur le territoire du Rageland à pied ou en voiture, ce sera une vue du dessus très pratique qui vous sera proposée, par contre, lorsque vous vous trouvez dans un bâtiment ce sera une vue en 2D avec un scrolling vertical ou horizontal. C'est vraiment bien pensé et cela apporte une certaine variété visuelle à Ashworld. Les jeux qui sortent du studio OrangePixel ont vraiment un air de famille, des visuels pixelisés à l'extrême mais beaux en même temps (n'en déplaise aux réfractaires du pixel art), une ambiance générale qui ne peut pas laisser indifférent et surtout un gameplay sans failles qui optimisera le plaisir du jeu. Ce titre plaira forcément aux adeptes de jeux de plateforme, de survie, à ceux qui aiment les environnement post apocalyptique... bon il plaira à un large public vous l'aurez compris !

Graphismes
8.5/10

Des visuels pixélisés vraiment réussis. Il est vrai que cela peut piquer les yeux par moment, mais c'est tellement bien fait qu'on peut sans aucun doute le qualifier de pixel art. On regrettera juste le manque de diversité dans les environnements visités.

Bande-son
8/10

Une bande son vraiment réussie qui contribue pleinement à l'ambiance générale, elle évoluera lorsque le danger s'approchera pour devenir beaucoup plus pêchue.

Jouabilité
9/10

La maniabilité est adaptée à chacune des facettes de Ashworld, on sent bien qu'un vrai et gros travail a été réalisé par le studio OrangePixel pour nous offrir une expérience de jeu optimale que ce soit sur un smartphone ou sur une tablette Android !

Durée de vie
9/10

La durée de vie est importante, les missions sont nombreuses, et si ça ne vous suffit pas vous pourrez toujours visiter la carte à votre guise. Ashworld bénéficie d’une vraie re-jouabilité étant donné que la carte de ce monde dévasté est générée de manière procédurale : chacune de vos aventures sera unique !

Note globale
8.5/10

Le studio OrangePixel nous propose encore une fois avec Ashworld un titre étonnant de par sa multitude de style de jeu imbriqués les uns dans les autres ! C'est un réel plaisir de déambuler dans le monde post-apocalyptique de Ash... il serait juste appréciable que la lisibilité de la carte soit améliorée lors des missions pour ne pas se retrouver à déambuler pour rien avec le risque de faire de mauvaises rencontres derrière chaque cactus !

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Précédant
Voir le test Android de Don't Starve: Pocket Edition
8.5/10
Voir le test Android de Space Grunts
8.5/10
Voir le test Android de Heroes of Loot 2
9/10
Voir le test Android de Portal Knights
9/10
Voir le test Android de Meganoid(2017)
9/10
Voir le test Android de Don't Starve: Shipwrecked
8.5/10
Suivant