Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu iPhone / iPad > Test jeu iPhone / iPad Starman: Tale of Light

Starman: Tale of Light sur iOS (iPhone / iPad)

Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le par Olivier

Starman: Tale of Light sur iOS (iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 2 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 3 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 4 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 5 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 6 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 7 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 8 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 9 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 10 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 11 sur iPhone / iPad)
Starman: Tale of Light (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)

Aventure lumineuse, puzzles à éclairer !

À première vue, lorsque l'on regarde l'icone du jeu et les premières images, on pense tout de suite à une grosse inspiration d'un classique du jeu d'aventure qu'est LIMBO... et pourtant, on en est assez éloigné, bien plus proche d'un Peregrin ou d'un Pavilion dans l'esprit du gameplay, mais avec effectivement un habillage en noir et blanc, bien moins torturé, bien plus poétique. Alors oui, il existe bon nombre de jeu sur iPhone et iPad dans cette catégorie, et les espagnols de nada studio se lancent dans cette aventure, ajoutant leurs désirs de réussite comme un puzzle, mais ce n'est pas toujours le cas au final... alors qu'en est il de Starman: Tale of Light au final ? Mettons un peu de lumière dans tout cela...

La première grosse caractéristique de ce jeu réside dans le fait que vous n'aurez aucune aide, vraiment aucune, et qu'il vous faudra découvrir à chaque fois la nouvelle mécanique concocté par le studio, comme un nouveau défi. Ce principe est intéressant car il ne vous donne pas la main, comme d'autre testé dernièrement, ce qui aurait réduit considérablement l'intérêt et la difficulté. Attention, cela ne veut pas dire que Starman: Tale of Light est difficile, car en fait, tout est très logique. Le tout est de comprendre cette logique en observant, surtout que dans la majorité des cas, vous aurez un indice disséminé dans le décor pour vous donner le petit déclic manquant.

Tout au long des 9 environnements à explorer, vous devrez avancer dans les tableaux avec un élément constant : l'utilisation de la lumière ! C'est d'ailleurs ce qui ressort de ces décors sombres et de ces graphismes en noir et blanc de façon très sobre et dépouillée, sans pour autant laissé de côté l’esthétique et la qualité dans les détails, comme pour les reflets dans l'eau. Starman: Tale of Light vous propose ainsi d'incarner Starman dans sa recherche de la lumière. Pour ce faire, il vous faudra trouver comment poser le bloc lumineux ici, le récupérer là, lancer une boule si haut, utiliser le magnétisme, jouer avec la conduction hydraulique, exploiter la métaphysique, et encore de très nombreuses surprises. Ce jeu de réflexion arrive ainsi à incarner entre la sobriété et la complexité, avec aucune frontière entre les deux... et il m'est même arrivé de resté bloqué devant un élément que je ne voyais pas tellement il était visible... la leitmotiv est donc de trouver la logique et utiliser à bon escient chaque élément mis à votre disposition... même si au départ vous pouvez vous demander si leur utilité est bien opportune.

Si l'univers de Starman: Tale of Light est magnifique et qu'il sert merveilleusement l'intérêt du scénario général, c'est également par sa philosophie de colorimétrie et son côté mélancolique, bien porté également par l'ambiance sonore. Tout semble dépouillé, presque poétique dans ce côté sombre et oppressant, et pourtant, chaque chose émerveille à chaque instant, tout comme l'éclosion des papillons, qui eux sont bien colorés, mais également par ce final esthétique et presque anarchique de beauté tellement il arrive à se dissocier par certains côté du reste du jeu. Cette sobriété et simplicité transparaît également dans la prise en main du jeu, car vous n'aurez besoin que d'un doigt pour y jouer. Tel un point & click dans l'esprit, il vous suffira d'appuyer sur l'écran de votre iPhone ou de votre iPad afin de sélectionner l'endroit où se déplacer, d'appuyer sur un élément pour interagir avec ou le porter, d'appuyer longuement sur l'écran tactile pour relâcher ce que vous avez dans vos mains, et de glisser de façon rotationnelle pour ouvrir ou fermer les sortes de robinet afin de jouer sur des éléments de jeu.

La prise en main est intuitive et précise, même si parfois un peu trop de lenteur dans les déplacements ou les actions pourront vous faire rager, surtout quand il vous faudra être précis (le lancé de ballon, ou la cible dans l'eau, par exemple) et rapide. Mais c'est aussi ce qui caractérise Starman: Tale of Light, sa lenteur est là pour vous faire patienter, prendre votre temps pour découvrir et vous délecter de cette ambiance à la fois poétique et tellement étrange. En résumé, tout est là pour que les fans du genre apprécient, et même si les 9 environnements restent assez courts, le jeu vaut largement le détour et l'investissement !

Graphismes
9/10

Avec un univers assez sombre dans son ensemble, mais bien bercé par une luminosité grisonnante ou vive, ce jeu propose une identité propre qui lui sied bien, avec uniquement ce soupçon de couleur pour les papillons délivrés (ou presque)... De quoi se plonger agréablement dans ce monde en vue isométrique reposant et poétique.

Bande-son
8.5/10

L'ambiance est très douce, calme et laissant toute la place à la réflexion. Les bruitages apportent également leur poids à cette limpidité émotive, permettant de proposer une sonorité apaisante et mélancolique tout au long des différents chapitres que vous tenterez de parcourir.

Jouabilité
9/10

À la manière d'un jeu de type point & click, il vous suffira d'appuyer sur l'écran à l'endroit où vous souhaitez que votre personnage se déplace, ou sur les éléments avec lesquels interagir / porter. Pour poser un élément une fois bien positionné, il vous suffira d'appuyer longtemps sur l'écran, n'importe où, comme pour faire tourner les écoutilles en glissant votre doigt... Bref, un gameplay adapté aux écrans tactiles d'iPhone ou d'iPad, même si la lenteur de déplacement peut parfois être rageant.

Durée de vie
8.5/10

Grâce à une difficulté bien dosée, qui arrive à évoluer grâce à l'ajout de diverses mécaniques et énigmes, vous passerez du bon temps à découvrir comment résoudre chaque passage de la dizaine de monde proposé par le jeu afin de sauver tous les papillons. Certains passages ont plus laborieux (le lancé de bille à Joyland), mais le plaisir est toujours là !

Note globale
9/10

S'il fallait faire ressortir les principales qualités de Starman: Tale of Light, ce serait sans conteste sa sobriété et son intelligence de jeu, vous laissant devant des défis variés que ce soit dans les mécaniques ou les environnements sans jamais réchauffer du déjà vu. Pour un premier jeu, il est clair que le studio ibérique nada studio a placé le niveau très haut, et même s'il est un peu court, et que certains passages sont plus laborieux du fait d'une précision qui n'est pas toujours aisé sur écran tactile iOS, il n'y a pas à dire, l'esprit poétique et mélancolique de ce jeu transportera agréablement tous les fans du genre en vous laissant une liberté d'esprit bien plus coloré que l'univers du jeu... ou presque ! Un véritable coup de cœur à posséder.

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Voir le test iPhone / iPad / Apple TV de Peregrin
8/10
Voir le test iPhone / iPad de LIMBO
9/10
Voir le test iPhone / iPad de Pavilion Mobile
9/10