Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu iPhone / iPad > Test jeu iPhone / iPad The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost

The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost sur iOS (iPhone / iPad)

Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le par Olivier

The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost sur iOS (iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 2 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 3 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 4 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 5 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 6 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 7 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 8 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 9 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 10 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 11 sur iPhone / iPad)
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)

Descendez dans les profondeurs du donjon...

Le développeur indépendant Steve Jarman n'en est pas à son premier jeu de dungeon crawler, et on se souvient encore de Coldfire Keep, ayant maintenant plus de 3 ans, déjà à l'époque édité par Crescent Moon Games, qui, malgré son esprit un peu froid et rude, possédait pas mal de qualité. Avec The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost, le développeur promet une amélioration globale sur tous les plans, que ce soit dans les graphismes bien sûr, mais également dans la réalisation, les mécaniques, et une plus grande diversité de dangers... Il est donc temps de descendre un peu dans le donjon et de se perdre dans le labyrinthe à la recherche des 14 reliques d'Andokost disséminés dans de nombreux lieux cachés, gardés par des créatures de plus en plus capricieuses. Même pas peur !

Dès le démarrage du jeu, on sent tout de suite que l'ergonomie et le système de gestion générale ont été complètement revus pour devenir beaucoup plus user friendly, et ne pas se complaire dans un choix de statistique complètement indigeste pour les joueurs non habitués, rendant la formation de votre équipe bien plus facile et pratique. À vous de l'équilibrer parmi les trois classes disponibles : le guerrier, le voleur et le mage, à chaque fois en version masculine ou féminine. Il n'y a pas de règle immuable pour créer une bonne équipe dans The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost, mais il reste important de prendre au moins un personnage dans chaque classe afin de pouvoir utiliser leurs aptitudes et les objets que vous trouverez pendant vos pérégrinations.

Comme souvent pour un dungeon crawler, le premier étage sert principalement à vous habituer au système de contrôle, qui ici, au contraire du précédent opus, ne propose qu'un mode en pavé situé à droite de l'écran de votre iPhone ou iPad, représentant les possibilités de déplacements dans les 4 directions, les quart de tours et le demi tour, ainsi que la possibilité de se pencher et d'activer ou non la lanterne, primordiale à votre survie, même si le fait qu'elle ne puisse jamais s'éteindre reste assez étrange. Bref, vous aurez différents éléments à trouver, ceux récapitulés dans une liste d'inventaire, avant de descendre dans le premier sous sol de The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost, afin que les choses sérieuses commencent. Ce système de contrôle est très classique, les habitués du genre prendront ainsi ce jeu très facilement en main, et évite de retomber dans les labeurs du mode tactile qui n'était pas bien équilibré et pas très pratique... surtout lorsque l'action demande une rapidité comme pour passer certaines trappes avant qu'elles ne se ré-ouvrent ! Même sur iPhone, les boutons sont faciles à prendre en main, mais surtout réactif. Le seul regret à leur sujet reste le fait qu'il n'y ai pas de différence visuelle lorsqu'ils ne sont pas utilisables pour une raison ou une autre.

Par contre, le système de gestion de l'inventaire repose intégralement sur le système PC, avec un appui par deux fois sur un objet pour pouvoir l'utiliser, sans possibilité de le faire glisser pour l'équiper à un de vos personnages, avec une utilisation pas très tactile pour la gestion des clés, etc... Sur ce point, The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost pèche encore par son manque d'adaptation au support. Malgré tout, grâce à une difficulté, certes élevée, mais vraiment bien dosée, un système d'utilisation d'arme pour chaque classe de personnage et un mode d'attaque au tour par tour actif (votre ennemi continuera d'agir pour vous éliminer si vous ne faites rien, et chaque action de votre part implique un délai d'inactivité pour votre personnage, ce qui implique que chacun agit à son tour, rendant à l'ensemble un vrai / faux tour par tour) globalement efficace, apportant pas mal de piment aux situations de conflit. Malheureusement, comme pour l'opus précédent, on ne sait jamais où en est le niveau de santé de l'ennemi, impliquant parfois l'utilisation d'une potion de soin qui n'aurait pas été forcément nécessaire si on pouvait savoir que la prochaine attaque ferait mouche. Au moins, ici, il n'y aura plus de système d'endurance avec le besoin de faire manger votre équipe, ce qui rajoutait une difficulté pas véritablement nécessaire.

En soit, The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost ne révolutionne pas le genre sur iPhone et iPad, mais est globalement un bon dungeon crawler, ben équilibré et bien plus maîtrisé de la part du développeur, avec une difficulté toujours présente, mais véritablement axé sur les combats, la recherche de clé, de passages secrets, d'accessoires et de déblocage de porte en utilisant divers mécanismes. Certains défauts sont encore là, mais l'univers reste plus chaleureux et avenant, vous incitant à avancer toujours un peu plus loin, en ouvrant cette porte... et celle là... et descendant à l'étage... et cette porte... bref, tout ce qu'il faut pour vous lancer dans l'aventure et tenter de ressortir (vivant) de ce donjon assez mortel !

Graphismes
8.5/10

Une très bonne gestion de la luminosité dans l'ensemble, et de belles animations, dans des environnements plus fins, plus chaleureux et plus esthétique que pour l'opus précédent. Mais là où le travail en ergonomie a été le plus poussé, pour un meilleur confort visuel, c'est très nettement dans la gestion des menus, options, sélections, inventaires, cartes, etc...

Bande-son
7.5/10

Plus aucune musique, hormis celle de démarrage du jeu, uniquement vos pas, les flambeaux et le bruits des animaux et créatures dans vos environs, accompagnés de bons bruitages lors de vos divers action. Rien d'absolument nécessaire pour jouer, même si parfois, il est bon d'entendre un ennemi s'approcher, non loin de vous, pour ne pas vous faire surprendre !

Jouabilité
8/10

Exit le mode tactile, le seul mode de contrôle disponible pour The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost est le pavé très classique d'action, comme souvent dans un jeu de type dungeon crawler dit à l'ancienne, mais qui est vraiment bien maîtrisé, de bonne taille sur iPad ou sur iPhone. On regrettera qu'il n'y ai pas, comme pour les actions d'attaques, les touches qui se grisent lorsqu'elles sont bloquées, mais l'ensemble est assez pratique, sauf peut être la gestion de l'inventaire avec son esprit très PC...

Durée de vie
8.5/10

Comptez une bonne grosse dizaine d'heure, voir plus si vous n'êtes pas habitué, pour vous perdre dans le donjon, affronter les nombreux dangers, trouver comment et où utiliser les clés, savoir quelle porte vient de s'ouvrir, et comment affronter ces créatures sans perdre l'intégralité de votre équipe... mais également quelques éléments de puzzle assez sympathique !

Note globale
8.5/10

Bien plus abouti que Coldfire Keep par bien des égards, The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost reste toujours dans le pur esprit des dungeon crawler très classique, et même s'il fait aimé ce genre pour apprécier à sa juste valeur ce titre créé par Steve Jarman et édité par Crescent Moon Games. La difficulté des combats est tout de même un brin trop importante, mais l'aventure est tellement captivante que cela donne clairement envie d'avancer encore plus loin, et voir ce qui se trouve derrière cette porte... et la suivante...

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Précédant
Voir le test iPhone / iPad de Coldfire Keep
7/10
Voir le test iPhone / iPad de The Quest HD
8.5/10
Voir le test iPhone / iPad de Severed
9/10
Voir le test iPhone / iPad de The Quest - Thor's Hammer
8.5/10
Voir le test iPhone / iPad de Legend of Grimrock
9/10
Suivant

Informations sur le jeu

Editeur : Crescent Moon Games
Développeur : Steve Jarman

Prix : 4.49 €
Version du jeu : 1.03
Taille : 1 041.86 Mo
Mise à jour : 15/02/2017

Genre : Dungeon Crawler

Testé sur : iPad Mini 2 - iOS 10 / iPad Pro 9.7 - iOS 10 / iPhone 7 Plus - iOS 10
The Deep Paths: Labyrinth Of Andokost
8.5/10
Disponible sur : iPad / iPhone
Langue proposée : Anglais

Téléchargement du jeu

Télécharger sur l'iTunes AppStore