Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu iPhone / iPad > Test jeu iPhone / iPad Godfire: Rise of Prometheus

Godfire: Rise of Prometheus sur iOS (iPhone / iPad)

Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le par Olivier

Godfire Rise of Prometheus sur iPhone et iPad
Un combat homérique en perspective...
Résumé de votre victoire... Votre Titan s'améliore en augmentant son niveau de compétence
Arrivée sur une arène qui risque de faire couler du sang...
Quelques puzzles à résoudre pour avancer
Que va-t'il se passer ???
Ah oui, quand même, une belle grosse créature !
Un univers emprunt de l'ambiance mythique grecque, jusque dans ces peintures reprisent des vases héléniques
Un coup de grâce tranchant !
Il faut traverser sans tomber...
Il va falloir se battre pour le Godfire !
Le minotaure aussi est de la partie
Rencontre  avec une jolie demoiselle
Niveau terminé ! Au suivant...
Montons les escaliers, la rédemption est au bout
Il va falloir se battre pour survivre contre ce monstre !
Un rapprochement ?

La magnifique aventure de Prométhée revisitée dans un jeu de combat homérique, malgré ses défauts.

Souvent, les jeux vidéos sont inspirés d'histoire vrai ou d'un mythe qui est ensuite re-scénarisé ou transformé. Vivid Games a ainsi décidé de ré-adapter le mythe grec du Titan Prométhée en se l'appropriant complètement. À force de gros trailer diffusé régulièrement, on s'attendait donc à un jeu énorme pour ce Beat Them All mythologique, ce jeu d'action homérique, et même si graphiquement on ne peut être que bluffé, force est de constater que l'annoncé jeu de l'année n'est pas encore à ce niveau, tant par ses contrôles maladroits que par sa profondeur de gameplay trop limitée à l'unique bourinage en règle des monstres et créatures. Et on le verra plus tard, la durée de vie, même si prolongé par quelques artefacts, n'est pas encore au niveau d'un Infinity Blade III encore maître du genre. Ne vous inquiétez pas, ce jeu n'est pas quelconque, il est même bon, mais loin de nos espérances...

Pour ceux qui ne sont pas au fait de la mythologie grecque, Prométhée (le prévoyant) était un Titan, sorte de divinité antérieure aux plus connues telles que Zeus, Ades ou Posséidon. On doit à son actif la création des hommes (oui, oui...) et le vol du " savoir divin ", le feu sacré de l'Olympe, qu'il a caché dans une tige et qu'il rendit aux humains. La cinématique de lancement du jeu commence donc ainsi, dans un combat titanesque. Mais vous ne parvenez pas à conserver le Godfire... Vous partez donc en quête de celui-ci et le rapporter jusqu'au temple profané, septième et dernier acte de votre aventure. Vous plongerez ainsi dans un univers homérique, excessivement détaillé, totalement inspiré de l'ambiance hellénique et mythologique, avec des monstres inspirés des gorgones, minotaures et autres cyclopes... On ne peut que saluer cette qualité graphique et musicale qui vont réellement vous enivrer, sans aucune différence de qualité entre les cinématiques et les phases in-game, chose excessivement rare pour le souligner. Avec des dialogues doublés par des acteurs professionnels, des bruitages cinglants, voir sanglants, et une musique parfaitement adapté, on prend une belle claque dès l'ouverture du jeu, et on adore y retourner pour se replonger dans ces combats hyper plaisants.

Seulement, la qualité visuelle et auditive d'un titre ne fait pas tout. Certes, elle attire les joueurs, mais le cœur du jeu reste une qualité de gameplay et une multitude d'action non répétitive, ce qu'arrive à faire avec force la série Infinity Blade. Ici, vous serez vite confronté à un certain flottement dans les contrôles, surtout au niveau du joystick, qui ne fera pas toujours ce que vous lui demandez ou ne s'arrêtera régulièrement pas à temps. Et même dans les phases de combat, que ce soit avec les nombreuses créatures et sbires ou les colosses et Dieux, vous n'aurez qu'un bouton de bouclier pour vous protéger, et deux boutons d'attaques, un simple, l'autre plus féroce et majestueux. Trop bourrin, trop répétitif... Heureusement, vous aurez parfois l'apparition d'un bouton rouge, stylisé d'une tête de mort, pour terminer de façon plus rageuse la vie de votre ennemi, ou encore possibilité d'activer votre courroux dès que la jauge sera pleine en appuyant longuement sur le bouton d'action de combat. En utilisant parfois l'un, parfois l'autre bouton, vous pourrez même faire des combos, donnant ainsi une chorégraphie macabre et magistrale à Prométhée... Mais dans 90% des cas, ce sera du bourinnage pur et dur, voir un peu d'esquive pour maîtriser les boss de fin d'acte, donnant un côté trop répétitif.

Au travers de votre aventure, vous voyagerez dans 7 décors différents, représentant 7 univers différents de la mythologie, avec 7 boss différents. Même si vous bouclerez votre aventure en 2 à 3 heures, vous aurez possibilité de la recommencer avec un niveau de difficulté plus importante, puis un troisième jugé chaotique... Mais il n'y a rien d'Herculéen dans tout ça, et trop peu d'évolution dans la difficulté, surtout qu'au fur et à mesure vous améliorerez les compétences de votre Titan, ainsi que les qualités de votre équipement, que ce soit votre armure ou vos deux épées, en achetant le tout à l'armurerie via les pièces récoltées lors de vos pérégrinations en ouvrant des coffres aux trésors ou cassant des jarres. Cela donne un (tout) petit côté RPG vous faisant miroiter une possible évolution de votre personnage. Il est cependant fort dommage que certains objets ne soient pas trouvables lors de votre quête, mais uniquement déblocables via des achats intégrés... Une fois que vous aurez terminé les 3 niveaux de difficulté, vous pourrez également partir dans un mode survie ou vous affronterez des hordes de sbires dans de nombreuses arènes... jusqu'à votre mort inéluctable ! Jusqu'où irez vous ?

Alors, certes Godfire: Rise of Prometheus est loin des énormes espérances que nous avions mises en lui, il en reste un très bon Beat Them All parfaitement bien réalisé, à l'univers excellemment bien transporté, au côté mythologique prononcé, mais qui souffre cependant de quelques défauts et d'une durée de vie bien courte. À Vivid Games d'en prendre note et d'améliore son bijou en conséquence pour donner une expérience de jeu hors du commun aux joueurs. Une très jolie boîte au contenu moins glorieux.

Graphismes
9/10

Si les graphismes sont réellement magnifiques, avec une qualité identique entre les cinématiques et les phases in-game, que la pointe du détail est quasiment à son maximum, on regrettera que le titre plante ou ralentisse régulièrement sur appareil d'ancienne génération telle que iPad 2 ou iPhone 4S. Hormis ça, c'est une réelle claque graphique !

Bande-son
9/10

Une musique qui apporte énormément à l'action, des dialogues réalisés par des acteurs professionnels (mais uniquement en anglais, même pas de sous titre en français...), des bruitages d'excellente qualité... Tout est là pour passer un excellent moment.

Jouabilité
6.5/10

Même si la plupart du temps le jeu est jouable sans souci, le joystick de déplacement est très capricieux, mal calibré et ne s'arrête pas au bon moment. Pour le reste, les boutons de combats sont réactifs, ce qui améliore sensiblement l'expérience de jeu, et les menus sont d'excellente facture. Dommage que ce défaut si préjudiciable soit présent...

Durée de vie
7.5/10

L'histoire de Godfire: Rise of Prometheus s'écrit en 7 actes que vous parcourrez sans grand mal en à peine 2 à 3 petites heures. Vraiment trop court ! Heureusement, vous pourrez recommencer avec un niveau deux niveaux de difficulté supplémentaires (difficile et hardcore) à débloquer en terminant le précédant, un mode survie... jusqu'à la mort ! Et des ajouts futurs promis par Vivid Games...

Note globale
7/10

Si Godfire: Rise of Prometheus n'est pas la bombe espérée sur l'AppStore, et même si le jeu souffre de ses difficultés dans la jouabilité du fait d'une directionnalité récalcitrante et un mode un peu trop bourrin, Vivid Games nous propose cependant une réelle claque graphique, qui par ce seul côté vaut le téléchargement. Gageons également que de futures mises à jour corrigerons les soucis de ralentissement et plantage ou améliorerons le joystick. Le titre n'est pas parfait, c'est bien dommage, mais cela reste un très bon titre addictif et désaltérant.

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Précédant
Voir le test iPhone / iPad de Fantasy Mage - Defend the Village Against the Army of the Dead
7.5/10
Voir le test iPhone / iPad de Darkness Reborn (La Renaissance des Ténèbres)
8.5/10
Voir le test iPhone / iPad de Angel Stone
7/10
Voir le test iPhone / iPad de BloodMasque -ActionRPG-
6.5/10
Voir le test iPhone / iPad de Heroes Curse
7/10
Voir le test iPhone / iPad de Epic of Kings
8.5/10
Voir le test iPhone / iPad de Infinity Blade II
9/10
Voir le test iPhone / iPad de Smashing The Battle
7/10
Voir le test iPhone / iPad de EPOCH.2
9/10
Voir le test iPhone / iPad de Infinity Blade III
9.5/10
Suivant