Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
KickMyGeek.comKickMyGeek.com

Tests > Tests jeu Android > Test jeu Android Oddworld : La Fureur de l'Étranger

Oddworld : La Fureur de l'Étranger sur Android

Test jeu Android publié le par Olivier

Oddworld La Fureur de l'Étranger sur Android
Un monde aride, comme un bon vieux Western !
Comme un vrai chasseur de prime, faites vous payer en rapportant les hors la loi mort ou vif !
Déplacez vous à quatre pattes pour aller plus vite...
Si vous n'êtes pas calme avec les villageois, vous ne trouverez portes closes !
Utilisez votre arbalète sur les interrupteurs ou vos ennemis !
Plus qu'à descendre pour prendre le bastion de force !
N'oubliez pas d'acheter de l'équipement pour votre aventure !
Vous n'êtes pas content... mais quel est votre secret ?
Il va falloir obligatoirement repartir chasser quelques primes !
Faites parfois l'équilibriste pour avancer...
Affrontez vos ennemis en face à face, ou en sniper de loin...
Si vous mourrez, vous pourrez recommencer après vous être fait piétiner !

Le classique de la saga Oddworld revisité dans le monde du tactile !

Débarqué en 2005 sur la console Xbox, le quatrième épisode de la série Oddworld nous propose une virée dans un univers proche d'un Western, incarnant un chasseur de prime, mélangeant le FPS (First Personal Shooter) et le TPS (Third Personal Shooter). Sous le nom original de Oddworld: Stranger's Wrath, vous vagabonderez au gré des différents contrats dans ces lieux arides sans foi ni loi, et devrez rapporter mort ou vif de nombreux hors la lois, grâce à votre arbalète armée de... petites créatures, animaux et insectes ! Et oui, car l'Étranger n'aime pas les armes à feu. Oddworld : La Fureur de l'Étranger vous propose donc un monde assez ouvert où vous serez presque libre d'aller là où bon vous semble, parler à de nombreux personnages hauts en couleur, et tenterez de percez ce qui anime ce mystérieux chasseur de prime grâce à cette aventure de plus d'une vingtaine d'heure de jeu !

Le système de jeu propose donc d'alterner entre deux phases interchangeables à tout moment, permettant ainsi une constante évolution et une expérience de jeu des plus intéressante. Lorsque vous serez en vue à la troisième personne (vous voyez votre personnage devant vous), vous pourrez courir et vous déplacer facilement, vous battre à coup de point et de tête, parler avec les personnages et récolter les projectiles ou bourses ci et là. Lorsque vous basculerez le jeu en vue subjective via le bouton de caméra, vous verrez votre arbalète et les affreuses petites créatures utilisées comme projectiles afin de pointer les ennemis ou les éléments du décor comme les interrupteurs. Si l'ensemble réagit assez bien, la gestion de la caméra reste assez problématique dans l'ensemble, surtout si vous laissez activé dans les options l'utilisation du système gyroscopique. Mais le plus gros défaut reste tout de même le placement pas du tout ergonomique des différents boutons d'action sur le côté gauche de l'écran de votre mobile ou tablette Android, qui reste tout de même assez jouable sur tablette, mais presque insoutenable par moment sur mobile. Heureusement, les développeurs ont rendu Oddworld : La Fureur de l'Étranger compatible avec les manettes permettant une véritable expérience de jeu optimale, très proche du rendu console, et là, vous prendrez véritablement plaisir !

Grâce à une réalisation amélioré au niveau des graphismes, même si l'ensemble reste un peu sombre parfois, le jeu propose une aventure à l'esprit cow-boy assez profonde en terme de possibilités, de durée de vie et de scénario, qui sans être exceptionnel, propose quelques rebondissements et mystères à découvrir tout au long de l'aventure. Mais pour avancer dans cette bonne vingtaine d'heure de jeu, vous devrez faire attention à votre jauge d'énergie et de santé, même si lorsque vous décéderez vous n'aurez pas à recommencer depuis le début. Mais cela sera également valable pour vos ennemis, que ce soit les simples troufions ou les boss plus complexes, qu'il vous faudra assommer et non tuer afin d'en tirer une plus grosse prime ! Vous verrez ainsi apparaître des étoiles tournoyants au dessus de leurs têtes afin de pouvoir analyser leur fatigue. Une fois dans les pommes ou tué, vous pourrez aspirer votre ennemi afin de le rapporter pour encaisser votre prime. Chaque dollars récolté pourra ainsi être utilisé dans les échoppes afin d'acquérir divers éléments améliorant votre condition et vos aptitudes, comme une recharge en munition, des jumelles, une jauge de santé plus importante, etc...

La gestion des munitions vivantes sera aussi un point très important. Hormis la mouche électrique que vous aurez en illimité, les autres devront être chassées avec les premières. Il faudra donc les utiliser avec parcimonie et ne pas les gaspiller. Entre les abeilles servant de mitrailleuse, l'écureuil pour attirer vos ennemis, le putois pour les faire vomir et évanouir, la guêpe façon sniper et bien d'autres, vous pourrez les utiliser en toute circonstance, de loin, afin de ne pas vous exposer de trop. Au fil de votre aventure dans Oddworld : La Fureur de l'Étranger, vous pourrez améliorer chaque projectile pour les rendre plus puissants. On pourra par exemple posséder des putois aux lunettes d'aviateur allant plus loin et exposant son odeur fétide sur une plus grande zone. Car si la difficulté reste croissante et linéaire, il vous sera obligatoire d’améliorer régulièrement votre équipement, surtout pour vos différents combats avec les boss. Mais le plus important sera de bien choisir votre munition par rapport à votre objectif et votre adversaire, avec certaines qui fatigueront vos ennemis sans toucher à leur santé, alors que d'autres feront l'inverse ! Les fuzzles, sortent de boules de poil à grosses dents, seront par exemple des armes efficaces pour éliminer rapidement des ennemis lointains ou cachés en hauteur...

Ce portage de Oddworld : La Fureur de l'Étranger est donc assez jouissif, conforme à la version originale, promettant une très longue aventure... Alors bien sûr, la jouabilité reste problématique, voir exécrable sur mobile Android, mais si vous possédez une manette, vous prendrez véritablement votre pied avec ce jeu et le lâcherez difficilement ! Un excellent titre, qui, à la manière de BioShock (uniquement disponible sur iOS), n'est pas parfait, mais assez efficace pour qu'on ne s'y plonge pas, fournissant une expérience de jeu jouissive et pleine d'action à l'humour parfois cocasse...

Graphismes
8.5/10

Avec des graphismes revus par rapport à l'original sur Xbox, Oddworld : La Fureur de l'Étranger propose de magnifiques paysages, des environnements profonds et variés, bien que certaines cinématiques soient de qualité plus faible avec un certain flou sur divers éléments.

Bande-son
8.5/10

La voix grave de cet Étranger et celles infâmes des divers habitants ou hors la loi croisés se mélangeront bien aux divers bruitages et à une musique trépidante pour un ensemble cohérent et intéressant !

Jouabilité
6.5/10

En mode tactile, vous déplacerez votre chasseur de prime avec un joystick virtuel à gauche de l'écran et déplacerez la caméra à droite de ce dernier, ou avec le système gyroscopique si vous l'activez. Si l'ensemble répond bien malgré de nombreux défauts, les boutons d'actions seront très mal placé sur mobile, et peu pratique sur tablette... Heureusement, on s'habituera à force, mais c'est surtout la compatibilité avec les manettes pour appareils Android qui permettra un confort de type console très appréciable !

Durée de vie
9.5/10

Avec 3 niveaux de difficultés, de nombreuses missions pour pas moins d'une vingtaine d'heure de jeu, vous aurez de quoi vous amuser dans ce Far West complètement abracadabrant en tant que justicier / chasseur de prime ! Bref, une durée de vie digne d'un jeu console...

Note globale
7.5/10

Un petit peu à la manière de BioShock (uniquement disponible sur iOS), on retrouve avec grand plaisir Oddworld : La Fureur de l'Étranger sur appareils tactiles Android grâce à un portage efficace aux graphismes améliorés, mais limité dans sa façon de jouer à cause du système tactile mal équilibré, surtout au niveau du positionnement des boutons sur mobile. Par contre, si vous possédez une manette de jeu compatible avec votre appareil, le plaisir en sera décuplé et vous partirez dans une aventure jouissive avec ce chasseur de prime !

Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis !
Ajouter votre commentaire
Vous aimez ce jeu ? Vous aimerez aussi...
Voir le test Android de Eisenhorn: XENOS
9.5/10
Voir le test Android de Oddworld: Munch's Oddysee
8.5/10